°•●★ Membres-amis ★●•°

lundi 14 mai 2018

Colère et souffrance

Les amis,

Je reviens plus tôt que prévu car je souffre
toujours autant et deuxièmement

Car aujourd'hui j'ai eu le compte rendu
du cardiologue, enfin si on peut appeler
ça un compte rendu, je sais pas ce que 
mon cardiologue a signé.
Sur ce compte rendu il manque la
moitié des médicaments que mon
mari avait noté et je l'avais vu
tout y était.
Passons à l'essentiel, je souffre
même en étant coucher, j'ai très
mal à mon dos, les douleurs 
dans tous le corps l'horreur
et qu'est-ce que j'apprends encore
aujourd'hui qu'il existe un echappement
tensionnel de fin de journée et de 
début de nuit, imposant la majoration
de mon traitement antihypertenseur.
Je vous propose d'introduire, de façon
surajoutée à son traitement actuel
Hyperium 1mg le soir, et j'enregistrerai
une nouvelle MAPA des 24 heures dans
3 mois.
Messieurs, Mesdames, je ne sais pas
si vous ressentez ce que je ressens
mais j'ai la HAINE, je n'en peux plus
médicaments sur médicaments je suis
devenu une véritable pharmacie
ambulante, qui ne sais plus quoi
faire car aucun traitements ne m'aident !
Demain mon mari va chez le médecin
traitant malheureusement s'est le remplaçant
il ne connaît pas tout à mon sujet, donc il va
quand même lui demander si il faut augmenter
le Lyrica 100mg passer à 3cps/jour ?
À l'heure actuelle je pense franchement
que la médecine craint, ils prennent les
gens pour des balles de ping pong.
Au mois de Juin je revois le néphrologue
il sera pas content parce qu'on rajoute 
un traitement sur son traitement, 
ensuite je revois la diabétologue avec
elle je vais lui demander ce qu'on va
faire pour mon dos, et avant ça le 
centre anti-douleurs.
Tout ça
Sur ce ça suffit pour ce soir,
je vous souhaite une très

Une personne qui n'en peut plus et ça me
saoule vraiment.





27 commentaires:

  1. Coucou Floralie, je comprends que tu sois en colère de prendre autant de cachets pour si peu d'effet! courage, Que dire? A part de faire attention aux doses de médicaments. Courage à toi. Moi j'étais en pause depuis 3 semaines car je suis tombée sur un parking de supermarché 'glissée sur une plaque d'huile) poignet et main foulés + attelle. Encore bien douloureux en ce moment. Je lisais le blog mais ne pouvait pas faire de coms. Bon courage à toi. Gros bisous.

    RépondreSupprimer
  2. Je suis triste à la lecture de ton message
    Mais ce n'est plus possible dans ce pays de se soigne normalement
    As-tu consulté un médecin de la médecine interne , peut-être pourrait-il trouver une solution à tes maux
    Mais je te comprends que tu en aies marre
    Bisous

    RépondreSupprimer
  3. Bonsoir,

    Je vous plains moi qui refuse toutes sortes de médicaments... J'ai l'impression en vous lisant que plus vous en absorbez plus vous êtes mal.
    J'ose espérer pour vous qu'une solution arrive vite. Plein de courage.

    Gros bisous 🌸

    RépondreSupprimer
  4. ce matin là je tombe sur votre article combien il est dur de souffrir d'être dépendante de traitements parfois lourds et pourtant passage obligé combien il est déroutant le charabia des toubibs les ordonnances qui se succèdent les posologies modifiées et j'en passe je vous souhaite bcp de courage
    amitiés
    jojololo

    RépondreSupprimer
  5. Ta colère est justifiée ! As tu essayé la medecine alternative douce, voir un kinésiologue, car le corps parle... Et ce sont des méthodes sans médicaments

    RépondreSupprimer
  6. Et si tu te rapprochais de cet établissement pour un bilan complet ?
    http://www.aflar.org/cetd-chru-strasbourg

    RépondreSupprimer
  7. Coucou ma pauvre Floralie !
    Je suis comme toi, je ne comprends pas du tout pourquoi la médecine, très avancée de nos jours, ne trouve pas ce qui te fait souffrir autant. C'est inhumain.
    Je comprends ta colère J'espère qu'un jour tu trouveras le docteur qui lui trouvera enfin ce que tu as.
    Je t'embrasse fort.
    Gros bisous
    J'ai pensé à toi en Bretagne, tout va venir pour toi qui sait malheureusement attendre.

    RépondreSupprimer
  8. ça a l'air bien compliqué la coordination entre les divers spécialistes
    Quel monde
    Courage à toi

    RépondreSupprimer
  9. Hier soir je ne suis pas parvenue à t'envoyer un commentaire, tant j'étais choquée aussi par ta souffrance. Que faire ? la médecine ne peut vraiment rien pour toi ??
    Je comprends ta colère... ton époux trouvera-t-il une solution pour toi ? je le crois et l'espère.
    Courage Floralie, essaye de te reposer, de rester couchée si tu le peux.
    Je t'embrasse fort.

    RépondreSupprimer
  10. J'espère que malgré tout tu as passé une nuit reposante ... c'est incroyable que personne ne te soulage !
    Je t'embrasse !

    RépondreSupprimer
  11. Je comprends ta colère et ta frustration. Que de cachets qui ne font finalement que t'empoisonner. Je ne comprends pas que les médecins ne trouvent pas ce que tu as maintenant qu'il existe des examens aussi pointus.
    Je ne sais que te conseiller. Je suis vraiment très peinée de te voir ainsi souffrir.
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  12. coucou ma doucette
    eh oui , tu souffres toujours autant
    c'est quand même invraisemblable que l'on te laisse comme ça ...
    Heureusement que tu vas aller au centre anti-douleurs , cela ne pourra que t'aider....Courage ma tite doucette...je t'envoie plein de gros bisous

    RépondreSupprimer
  13. Je comprends ta colère !!
    Que de souffrances pour toi...
    Bisous ma douce Floralie

    RépondreSupprimer
  14. Difficile de garder le moral après tout ça !
    "le soleil est au dessus des nuages", tout va s' arranger !Je te le souhaite vraiment.
    gros bisous réconfortants
    Cath.

    RépondreSupprimer
  15. Je comprends ton désarroi mais peut-être que le remplaçant te proposera autre chose pour te soulager que les médicaments ... c'est parfois une bonne chose de voir un remplaçant ou de changer de spécialiste ... les centres anti douleurs aident beaucoup !
    Bon courage Floralie, tout mon réconfort !
    Bises du cœur ch'ti !
    Nicole

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour ma douce que j'aime,
    Je comprends ta colère, il y a de quoi.
    Ce n'est pas la solution, de te bourrer de médicaments, c'est quoi cela pour une médecine, chez nous c'est pareil, ils prennent les médicaments pour des bonbons, tu fais bien de demander à ton médecin, ce n'est pas normal. Si tu voyais un changement, mais tu es toujours au même point.
    C'est désolant ! On ne sait plus où aller. C'est le grand problème.
    Pour la petite image zen, je l'ai trouvée sur internet, tu peux la prendre si tu aimes bien. Le soir, je cherche des images gratuites.
    Bon courage ma douce.
    Bon mardi, gros bisous.♥♥♥♥♥♥♥

    RépondreSupprimer
  17. J'ai du mal à comprendre tous ces interlocuteurs différents qui changent ton traitement et te rajoute des médicaments sans se concerter ? mais c'est difficile de juger et de donner des conseils, alors de tout coeur avec toi, courage j'espère que tu auras une solution
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
  18. et bien tu es servie je pense que la medecine moderne à force de vouloir tout soigner tres vite en oublie d ecouter le patient ! courage à toi

    RépondreSupprimer
  19. Je te comprends il y a de quoi être en colère, avec toute ces prises de médicaments tu deviens dépendant et si en plus ça ne sert à rien alors c'est vraiment navrant, garde le moral c'est la meilleure des thérapie ! gros bisous !

    RépondreSupprimer
  20. hello
    quand je te dis d'aller voir de plus grand spécialiste soit à Strasbourg ou à la salpétrière , quitte à te faire hospitaliser , celui qui t'as prescrit ton IRM devrait intervenir , je pense que les douleurs de ton dos irradie partout dans ton corps , j'ai fait un courrier , mais le facteur n'est pas passé le prendre , tu devrais aussi temporairement te faire prescrire un fauteuil roulant , cela te permettrais de sortir sans trop souffrir , ensuite tu verras , et pense à la kiné pour te soulager le dos je ne sais plus quoi te dire , tu as tellement de courage je te fais de gros gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour ,Floralie .Je pense la meme chose qu'Iris-et moi non plus,je n'ai plus de mots...Sauf toute mon amitie et bon courage !
      Loisa

      Supprimer
  21. J'ai lu un de tes commentaires, comme quoi quand tu avais mal, très mal, tu avais envie de le dire, de l'exprimer, ça doit faire partie de la thérapie, et comme je le comprends.
    C'est déjà très bien de pouvoir l'exprimer, et ça n'est pas une molécule chimique de plus, ça c'est du bon médicament. Bon, d'autres dans ton cas, se refermeraient peut être, à chacun sa manière.
    Et là, je dois dire que tu n'es pas épargnée par les douleurs. Mais continue à chercher, la solution va bien se faire jour, j'espère.
    Amicalement.Yann

    RépondreSupprimer
  22. Ce sont peut-être les médicaments eux-même qui finissent par te déglinguer complètement et par accentuer tes douleurs...Tu as essayé les médecines douces en parallèle, pour tenter de les diminuer petit à petit (il ne s'agit surtout pas de les arrêter !! ) je sais pas moi, un acupuncteur ? un homéopathe ? un ostéopathe ? et je ne sais quoi encore...Il faut tout essayer ma douce Floralie, tu as tout à y gagner puisque la médecine classique ne t'aide pas vraiment. bisous et bon courage

    RépondreSupprimer
  23. c'est insensé d'avoir tant de médocs à prendre ! il n'existe donc pas un médecin qui saurait coordonner tous les problèmes et vérifier les interactions ? et si au moins tu ne souffrais pas...
    je pense bien à toi Floralie
    bisous
    je suis en pointillé sur les blog en ce moment

    RépondreSupprimer
  24. Bonjour ma douce que j'aime,
    Mon petit coucou pour te souhaiter une bonne journée.
    Je t'envoie plein de bonnes ondes.
    Je t'embrasse bien fort.♥♥♥♥♥♥♥♥

    RépondreSupprimer
  25. Bonsoir Floralie
    J'ai bien du mal à comprendre pourquoi ? Pourquoi toute cette souffrance que tu supportes, pourquoi ce manque de coordination et je comprends ta colère , ton découragement . Qui ne le serait pas à ta place ...
    Je n'ai plus de mot mais je suis là .
    Bisous plein de courage et d'amitié .
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  26. Je ne peux malheureusement faire rien d'autre pour ta souffrance que de s'adresser mes amicales pensées. De tout cœur avec toi.

    RépondreSupprimer

Vos pensées réchauffe mon ❤
Merci chers amis de venir me laisser vos impressions.
Je suis touchée par votre gentillesse, c'est une source de Bonheur
❤ Floralie❤